Témoignages chocs aux 6èmes Victoires de la VAE ! 1


Formidables Victoires de la VAE, ce jeudi 30 novembre à Toulouse ! Il y eut tout d’abord une organisation exemplaire qui a rassemblé tous les acteurs d’Occitanie autour de l’événement : Région Occitanie, Dava, Carif-Oref, Pole Emploi, GIP-FCIP, Draaf, Universités, Fongecif, Afpa, Sud Formadia, CIBC….

Une salle de 500 personnes, dont 150 lauréats VAE, les organisateurs ont rempli leur contrat !

Et puis il y eut une salle pleine de 200 invités et personnalités qui ont animé, entre les spectacles musicaux (James Carles) et de danse (DBK Project), des tables rondes avec la VAE au coeur des débats et des actions. Tous unis pour la VAE !

Et puis, surgissant sur scène pour recevoir leur trophée, 150 lauréats femmes et hommes. Discrets et un peu intimidés sous la lumière des sunlights, mais soutenus dans la salle par autant de regards admiratifs de leurs familles, amis et accompagnateurs VAE. Un passage éclair pour respecter le timing de la cérémonie, avant d’aller poser devant le photographe officiel des 6èmes Victoires de la VAE, trophée dans les bras. Leur mariage avec la VAE !

 

LE POIDS DE LA VAE, LE CHOC DES MOTS

Il y eut surtout, sous ce poids qu’on percevait dans les regards et les démarches des diplômés, l’émotion avec une grand « E ». Des témoignages… Le choc des mots ! Ceux qui vous font comprendre, sans commentaire, la force de cette Validation des Acquis de l’Expérience, trois lettres capitales V-A-E dans la vie des uns et des autres. Des histoires de vie professionnelles incroyables !

Table ronde, remise des trophées… La cérémonie a été retransmise en direct sur la chaîne nationale You Tube de Pôle Emploi, avec une traduction en langue des signes française.

Comme celle de celle de Jean-Denis, commercial de 50 ans, licencié après 35 années de bons et loyaux services dans le secteur immobilier. On lui prédisait une poursuite de carrière impossible. Trop âgé… La belle affaire ! « Grâce à la VAE, BTS Négociation Relation Client et bac pro Vente en poche, j’ai obtenu ma carte T pour devenir conseiller en gestion de patrimoine à mon compte. Sans cette carte, je n’avais pas le droit de travailler. Aujourd’hui, je suis formateur agréé, je forme des banquiers et des agents immobiliers ! ». « C’est un juste retour des choses », lance-t-il, fier d’avoir retourné la situation.

Patricia se sentait un peu « bloquée » dans son poste de câbleuse chez Airbus : « Avec mon bac pro Agent Administratif et un BTS Assistant Manager, je suis devenue assistante de direction ». A ses côtés, son mari, ému et « très fier d’elle », dont on pressent le poids de la VAE dans leur vie.

Éric SZMATA (Éducation Nationale) remet son trophée à un candidat

« J’avais l’impression de stagner dans mon poste de cadre, raconte Benoît. Obtenir ma licence Commercialisation en produits et services de l’industrie m’a réconcilié avec mon métier et m’a permis de lancer de nouveaux projets professionnels ». Un regain d’énergie détonnant  : il est devenu directeur au niveau national dans son groupe !

 

« JE SUIS AVOCAT DEPUIS 3 SEMAINES ! »

« J’étais juriste et cadre de haut niveau, explique Sébastien. J’ai été licencié car je coûtais trop cher. J’ai passé un master 2 en Droit de la santé et je suis avocat depuis 3 semaines ». Les yeux pétillants de revanche, il plaide aujourd’hui en faveur de clients qui se défendent contre son ancien employeur !

Sabrina vient d’obtenir son bac pro Logistique. « Je suis passée de préparatrice de commandes à agent de maîtrise, je manage 20 personnes, explique-t-elle. Surtout, j’ai vu la fierté de mes enfants car j’avais arrêté mes études très tôt ».

Pour Brahim, la licence Manager des Industries du Tourisme a été « un tremplin pour me mettre à mon compte et créer des circuits de voyages associés à des services de remise en forme ».

Le trophée de la Victoire !

Les témoignages fusent… Sylvie a pu devenir professeur et formatrice grâce à son Master 2 en Communication numérique… Pour Marc, en situation de handicap, le CAP lui a « permis d’obtenir un emploi dans la vie ordinaire »Séverine, en recherche d’emploi, obtient « plus facilement des entretiens d’embauche » et se sent « beaucoup plus motivée » depuis qu’elle possède son BTS de Négociatrice en techniques commerciales. Une VAE qu’elle est fière d’avoir suivie en à peine 6 mois !

L’histoire de Gabriel est surprenante. Rabbin et aumônier militaire, il possède un diplôme de Docteur aux USA. « Mais pour exercer en France, le ministère de la Défense exige un diplôme de niveau bac. Je suis donc passé par la VAE pour obtenir un bac pro ARCU. Je suis désormais aumônier régional », explique-t-il, « mort de rire » !

Ce ne sont que quelques brèves histoires autour de la VAE et contées par des lauréats visiblement heureux et fiers. Elles et ils sont pourtant des milliers partout en France à réussir chaque année leur VAE. A relancer leur vie professionnelle. Souvent, leur vie tout court… Une grosse séquence émotion !

Lauréats, la VAE est méconnue… Allez sur notre page Facebook et publiez, témoignez sur votre VAE. Faites connaître la VAE et partagez votre réussite. Un SELFIE ou une VIDEO avec votre diplôme, un COMMENTAIRE.

 

 

Le témoignage d’une lauréate : « J’ai obtenu mon CDI grâce à la VAE ! ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Témoignages chocs aux 6èmes Victoires de la VAE !

  • AUDOUY

    J’ai obtenu une V.A.E d’aide soignante en 6 mois seulement ! et les 8 modules en une seule fois.
    J’ai 53 ans, une expérience que j’ai voulu valoriser. Je travaille en E.H.P.A.D.
    Cela m’a demandé beaucoup d’investissement personnel, mais mon accompagnement au DAVA (avec une prof extraordinaire) a été de très bonne qualité.
    J’ai mangé VAE, j’ai dormi VAE, j’ai voyagé VAE, j’ai travaillé VAE, mais au bout j’y ai pris un grand plaisir, une reconnaissance professionnelle aussi, puisqu’à ce jour, je suis référente en soins palliatifs, en prise en charge de la douleur, en séance Snoezélen, membre de la cellule Bientraitance, logisticienne Hartman.
    Cette VAE a été pour moi une belle promotion dans ma vie professionnelle, et un bel épanouissement dans ma vie privée.
    C’est vrai que parfois j’ai vécu des moments de découragement, mais qui passent très vite.
    N’écoutez pas les personnes qui tiennent des propos négatifs, ceux sont souvent ceux qui n’y connaissent rien.
    FONCEZ, INVESTISSEZ VOUS, les jury sont extra, que du bonheur.
    Très belle cérémonie à Paul Sabatier, très valorisante, avec des personnes très investies qui vous accompagneront tout au long de votre parcours.