Échanges à Reims autour d’un brunch « Certification, VAE et blocs de compétences »


Nouveau décret sur la VAE, former plus et mieux, adapter la formation professionnelle aux périodes de transition entre deux emplois, construire son parcours professionnel… Autant de thèmes abordés au GIP FC de Reims autour d’un brunch. Pour échanger sur la mise en œuvre, questionner les conditions de réussite et partager les expériences en matière de VAE, blocs de compétences et certification.

De droite à gauche : Bruno Gratkowski (DAFPIC), Chantal Minot-Blanchot (CFC Greta), Brigitte Siebert (CFC GIPFC), Norbert Jaouën (Dgesco), Dominique Delpuech (IEN FC) et Marielle Langlet (Assistante DAVA).

 

Le GIP Formation Continue de l’académie de Reims a organisé le 13 octobre 2017 un brunch autour des questions de la Validation des Acquis de l’Expérience et des blocs de compétences en présence des principaux financeurs régionaux de la formation professionnelle continue : Entreprises, Organismes Paritaires Collecteurs Agrées en charge ou non du Congé Individuel de Formation, Fongécif, Conseil Régional, Pole emploi, …

Bruno GRATKOWSKi, Délégué Académique aux Formations Professionnelles Initiale et Continue rappelle l’enjeu pour les individus de construire leur parcours professionnel en mobilisant tout au long de la vie les différentes voies d’accès à la formation et à la certification.

Dans le contexte législatif et règlementaire issu des lois de 2014 et 2016 et du décret de juillet 2017, Norbert JAOUËN (DGESCO) fait un zoom sur les évolutions en matière de VAE et Dominique DELPUECH Inspecteur Formation continue présente la logique des blocs de compétences.

A titre d’exemple, Chantal MINOT-BLANCHOT, Conseillère en Formation Continue au GRETA Sud Champagne expose un projet permettant à des demandeurs d’emploi, dans le cadre d’une formation cœur de métier de courte durée, de viser un ou des bloc(s) de compétences du Baccalauréat Professionnel Technicien d’usinage. Ceci favorisera l’accès au plus vite à l’emploi et permettra d’envisager après une expérience professionnelle complémentaire l’obtention du diplôme en totalité par la voie de la VAE.

Le contenu des échanges.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *